Eglise Saint-Laurent de Fuligny

Coordonnées Retour

Présentation

Dans le paysage boisé et vallonné de la Champagne humide, venez découvrir, au cœur d'un village au patrimoine diversifié, une église à la silhouette atypique dédiée à Saint-Laurent.

Située sur un petit tertre, l'église est entourée du cimetière et se trouve face à l'entrée du château, château aujourd'hui disparu.

Comme de très nombreuses églises auboises, Saint-Laurent de Fuligny est un édifice composite qui comprend une nef romane qui aurait renfermé le mausolée de Guillaume, seigneur de Fuligny (1202-1264) qui accompagna St Louis à la septième croisade (il aurait rapporté de terre sainte un morceau de la Vraie Croix). L'église comprend aussi un chœur reconstruit à la fin du XVème siècle ou au début du XVIème siècle, un porche et une chapelle adossée au bas-côté nord de la nef au siècle suivant.

La courte nef unique, édifiée en moellons au XIIème siècle, couverte en tuiles plates, est éclairée par deux baies en plein cintre et, au sud, par une baie contemporaine des travaux du chœur, baie qui a gardé son remplage flamboyant et quelques fragments de vitrerie XVIème siècle classés en 1913. Ils se trouvent intégrés dans deux lancettes, un soufflet et deux écoinçons du tympan. On y voit encore des éléments de décor végétal, une Sainte Trinité et de la vitrerie losangée qui comble les lacunes.

Cette nef est couverte d’une voûte lambrissée qui a reçu un enduit. Sur la façade ouest est venu se greffer, à l’époque classique, un porche qui sert d’entrée principale à l’édifice et masque la porte médiévale en arc brisé. Le clocher, sans doute du XVIème siècle, s’élève à l’extrémité nord-ouest de la nef. Ses trois niveaux d’abat-son sont surmontés d’une flèche octogonale effilée, couverte d’ardoises, dont le plan et la silhouette se rencontrent fréquemment à cette époque en Champagne.

Le chœur à trois pans est contrebuté par des contreforts aux angles. Trois baies, en partie murées, éclairaient le sanctuaire. Les baies latérales sud et nord présentent en partie basse un arc surbaissé dont l’un porte la date de 1769. La baie d’axe a été condamnée au XVIIème siècle lors de la mise en place du grand retable. Ce chœur est couvert, comme la nef, d’un lambris en chêne terminé ici par un cul-de-four au-dessus de l’abside, dont l’entrait repose sur quatre colonnes rondes tronquées.

Fuligny - ®OT Grands Lacs de Champagne A.L (6).JPG
Fuligny - ®OT Grands Lacs de Champagne A.L (69).JPG
Fuligny - ®OT Grands Lacs de Champagne A.L (73).JPG
Fuligny - ®OT Grands Lacs de Champagne A.L (85).JPG

Tarifs

Prix Gratuit
Carte
interactive