Aujourd'hui j'ai testé pour vous…

Une perle au sein d'un écrin de verdure et d'eau

Testé par Guy
Une perle au sein d'un écrin de verdure et d'eau

J'ai testé pour vous la balade audioguidée de Soulaines-Dhuys. Une formule idéale ! Vous parcourez Soulaines à votre rythme.

L'appareil est compact, facile à utiliser et vous permet d'effectuer votre propre parcours. Il vous suffit de choisir la piste qui figure sur le mini-plan fourni avec l'appareil. Le commentaire est sobre, teinté d'une pointe d'humour et si, comme moi, vous êtes accro, vous bénéficiez de "bonus" sonores. J'ai ainsi appris que Soulaines existerait depuis le 6ème siècle grâce à des moines défricheurs car nous étions là en pleine forêt…

Mon périple m'a conduit :

Point de départ et siège du bureau d'information touristique : la maison à écailles de bois (M.H.) restaurée par les Compagnons du Devoir. Pour s'y rendre on emprunte le superbe pont de pierre Henri IV qui date de 1607. — La mairie est beaucoup plus récente. Le bâtiment a été offert par la famille Thierry-Delanoue, dont l'un des membres fut conseiller général et maire.

Le ru des Vignes vous conduit ensuite à la Maison du Bailli (17è. s.) et ses cellules aux étroites fenêtres…

Direction le moulin et la résurgence… Construit en 1267, le moulin était parait-il un lieu où les couples venaient danser…

Après le lavoir se trouve sur le côté opposé "le Manoir", ancienne école du village, lui aussi superbement restauré. Il parait qu'un souterrain en partait et rejoignait le château de Nully ? — L'église Saint-Jean (qui était malheureusement fermée !) date du gothique flamboyant. 

L'audioguide nous apprend que les coquilles Saint-Jacques qui ornent l'édifice ne sont pas liées à Compostelle, mais étaient signes de fertilité. Un "bonus" vous invite à faire le tour du cimetière…  Un édifice religieux en cache un autre… 

Voici, à quelques pas de là, la chapelle Saint-Jean, petite mais à pans de bois. Elle aussi est fermée. Elle serait le seul vestige de la maladrerie du 15ème siècle qui se trouvait là…

N'arrêtons pas là notre visite audioguidée qui nous invite également à découvrir un vieux colombier, les jardins potagers protégés par d'épais murs de pierres, l'ancien relais de poste, et quelques ruelles étroites et sinueuses (n'ayez pas peur, les habitants de Soulaines ne vous y détrousseront pas !)



Pour résumer…

Soulaines-Dhuys : c'est pour moi "une perle dans un écrin de verdure et d'eau !"
Ça vous paraît sympa ? Faites passer le message :
Facebook Twitter Email

Guy


Carte
interactive